Sélectionner une page

Catalina in fine

une production du Théâtre du Frèt

Crédits

Texte Fabrice Melquiot
Adaptation québécoise Annick Lefebvre
MISE EN SCÈNE Johanne Benoit  et Alexandre L’Heureux

INTERPRÈTES
Honorin Vania Beaubien
Catalina Isabel Rancier
Le Prince Pas Charmant Alexandre L’Heureux 

SCÉNOGRAPHIE ET COSTUME Pierrick Fréchette

CONCEPTION ET RÉALISATION DES MASQUES Marie Muyard

CONCEPTION D’ÉCLAIRAGE ET RÉGIE Jeanne Fortin-L. 

CONCEPTION VIDÉO Jean-François Boivenue

MUSIQUE ORIGINALE ET ARRANGEMENTS Raphaël Reed

DIRECTION ARTISTIQUE ET DIRECTION DE PRODUCTION Alexandre L’Heureux et Isabel Rancier

L’histoire fantastique de Catalina/la jeune fille aux deux visages

une production de
représenté par

Résumé

Catalina a treize ans. Ce n’est plus une petite fille et pas encore une adolescente. Sans parent, elle travaille dans une usine d’articles de voyage avec Honorin, ouvrier de mère en fils, né au pied de la machine à valises, qui n’imagine pas que les rêves deviennent réalité. Catalina a deux visages. Le deuxième est dans son dos à la place où normalement poussent les cheveux, deux visages qui ne cessent de se contredire : l’un pleure quand l’autre rit et vice-versa. L’un parle le jour, l’autre la nuit. Mais Catalina s’arrangera de son anomalie en écoutant ses deux visages. Ils lui permettent d’écouter la voix de sa petite mère qui l’a ratée, et de son petit père qui avait pourtant lu le mode d’emploi. Dans son sommeil, Catalina écoute la voix de la nuit d’où surgira un Prince venu, espère-t-elle, lui offrir une autre vie. Mais le Prince n’est pas charmant et il faut reprendre le travail à l’usine de la vie. Honorin veille au grain. Alors comment échapper à son destin si ce n’est en s’adressant à l’auteur qui vous a mis dans cette situation. Catalina tente sa chance.

 

une production de
représenté par